Faire une simulation de salaire net en portage salarial en ligne

portage salarial

Cela fait maintenant quelques années que le portage salarial devient une tendance auprès des travailleurs. Il s’agit en effet d’une option très intéressante qui présente plusieurs avantages aux jeunes. Si vous voulez vous lancer dans une nouvelle activité indépendante, c’est la solution idéale. Toutefois, c’est une alternative conseillée lors de la création d’une entreprise. Le portage salarial vous promet en effet une protection sociale avec le régime général, une assurance chômage et sans gestion administrative. Mais vous pouvez agir en tant que freelance. Cependant, avant de vous y lancer, prenez le temps de calculer le montant de votre salaire mensuel en utilisant un simulateur en ligne.

Comment se passe le calcul des revenus ?

Pour calculer votre salaire en portage, choisissez d’abord un simulateur fiable. Connaissez en plus sur sta-portage.com. Cet outil vous donne la possibilité d’avoir une première estimation de la totalité de vos rémunérations par mois en vous basant sur votre chiffre d’affaires hors taxes. Cela concerne n’importe quel métier qui peut être exercé de façon indépendante.

Le principe avec le portage salarial est assez simple. Vous devez réaliser des missions auprès des clients et vous allez leur facturer avec un montant convenu. Mais lorsque le client facture, la société de portage va en déduire les frais de gestion. Puisqu’avec cette option, vous vous occupez uniquement de la réalisation des missions, l’entreprise de portage se charge de la gestion. Cela dit, ce frais est la commission de l’agence pour son accompagnement. Elle gère d’ailleurs tout sur l’administration, la comptabilité, etc. Ne paniquez pas, le taux de ces frais ne dépasse pas de 10 %.

Lorsque l’entreprise de portage vous verse votre salaire, elle transforme votre chiffre d’affaires en salaire brut, et il y inclut en même temps les congés payés. Elle déduit aussi de votre salaire brut les différentes charges sociales qui vous permettront de profiter de l’assurance maladie, de la retraite …

Le salaire : est-il possible de l’augmenter ?

Si vous avez eu l’habitude de recevoir un salaire toujours complet à 100 % avec votre activité indépendante, il est normal qu’au début, vous soyez un peu découragé avec le portage. En effet, il se peut que vous receviez plus de 50 % de votre salaire si les charges sont déjà dédiées, mais vous en profiterez sur le long terme. Sachez qu’il est parfaitement possible d’augmenter votre rémunération mensuelle en utilisant plusieurs techniques. Vous avez la possibilité d’atteindre 70 % du montant de votre chiffre d’affaires. Une solution pour y arriver est par exemple la réduction des frais professionnels.

Notons cependant qu’en portage salarial, il y a un salaire minimal à respecter. Pour un salarié classé comme junior, le plafond de la Sécurité sociale est de 70 %. Pour un salarié sénior, il est de 75 % et pour un salarié porté forfait-jour, il peut atteindre 85 %. Alors, ne manquez pas de vous renseigner auprès de la société de portage pour avoir une garantie et pour vous assurer avant d’intégrer ce domaine.

Le calcul du salaire à facturer aux clients 

Les freelances de nos jours se basent toujours sur le taux journalier moyen ou encore TJM. Il s’agit en réalité d’un indicateur employé pour déterminer exactement le montant de la prestation. Avec le TJM, vous avez la possibilité de connaître votre tarif à la journée en vous référant à votre salaire cible. Pour le calculer, vous ne devez pas vous contenter de prendre votre chiffre d’affaires et de le diviser par le nombre de jours où vous travaillez. Vous devez également prendre en considération les charges qui en seront déduites. Le plus souvent, ces charges présentent plus de 40 % du montant de votre facturation. Ainsi, lorsque vous négociez avec un client, fixez un prix deux fois supérieur au salaire attendu.

Toutefois, il faut également tenir compte de votre expérience dans le domaine. Sachez que si vous avez un profil senior, vous aurez plus de chance. Référez-vous en même temps aux demandes de votre client. Si c’est pour une urgence, vous êtes bien en position de négocier. Et n’oubliez pas la concurrence, si le marché est en plein essor, vous pourrez avoir des difficultés à obtenir les salaires que vous souhaitiez.

Pourquoi et quand choisir le portage salarial ?

Tout le monde ne peut pas profiter des avantages du portage salarial. Cela dit, ne vous laissez pas séduire par l’essor de l’activité indépendante de nos jours pour vous y lancer. Cependant, c’est une option qui peut vous garantir des avantages en plus. Vous êtes assuré de recevoir des missions tous les mois et vous serez  rattaché à un régime général. Ainsi, vous profitez des soins médicaux  si vous tombez malade. Lorsque vous partez à la retraite, vous avez les mêmes avantages qu’un employé classique. Et si vous devez arrêter votre activité, vous bénéficiez d’indemnités chômage. Seulement, n’oubliez pas que la concurrence est souvent rude. Renseignez-vous bien sur votre activité.

Devenir vendeur de vêtements à domicile
Comment devenir auto-entrepreneur en France ?