Devenir auto-entrepreneur : faut-il ouvrir un compte bancaire professionnel ?

Le statut d’auto-entrepreneur ou de micro-entrepreneur offre de nombreux avantages à un porteur de projet notamment sur le plan comptable. La règlementation n’exige pas l’ouverture d’un compte bancaire professionnel mais il est préférable de ne pas confondre comptes privés comptes professionnelles si l’on veut fonctionner avec efficacité.

Le compte bancaire d’une auto-entreprise

Quand on opte pour le statut de l’auto-entreprise, il n’y a aucune obligation d’ouvrir un compte bancaire professionnelle. Pour retrouver tous les conseils pour obtenir un financement professionnel, vous pouvez contacter une banque ou un courtier en crédit professionnel. Le statut de l’auto-entreprenariat est particulier et il n’existe aucune obligation légale à ouvrir un compte bancaire pour une auto-entreprise. Mais il est fréquent que la question de l’ouverture d’un compte spécifique se pose rapidement notamment quand l’auto-entreprise tourne bien et qu’elle réalise des bénéfices. Ouvrir un compte bancaire séparé « particulier » est souvent une solution pour gérer plus facilement les recettes et les dépenses d’une activité.

Séparer les différents comptes bancaires

Il est important de différencier le compte bancaire pour une auto-entreprise et celui d’une entreprise de type classique qui doit disposer d’un compte professionnel quel que soit le statut qu’elle a choisi. Ce qui importe c’est de respecter une séparation des comptes pour voir clair dans la gestion de la société. La clarté des comptes est indispensable si un auto-entrepreneur prévoit de solliciter un crédit bancaire pour développer son activité. L’ouverture d’un compte « particulier » est généralement suffisante car elle permet de faire la distinction entre la gestion des comptes de l’auto-entreprise et celle des comptes personnels de l’auto-entrepreneur.

Quel type de compte bancaire pour une auto-entreprise

Les auto-entrepreneurs ont l’obligation d’ouvrir un compte bancaire spécifique pour leur activité. Il ne s’agit pas obligatoirement d’un compte pro car selon la loi un compte particulier distinct suffit. En effet, ce choix permet d’obtenir un aperçu clair et net des comptes de l’auto-entreprise. Pour une demande de crédit bancaire, il est indispensable que la situation et les mouvements de compte bancaire pour une auto-entreprise apparaissent clairement si un banquier doit procéder à une étude de dossier de prêt. L’ouverture d’un simple compte courant au nom de l’auto-entrepreneur suffit en règle générale. Certaines banques proposent des produits spécifiques pour auto-entrepreneurs. Ce type de compte courant répond exactement aux besoins et aux spécificités du statut de l’auto-entreprise, gestion simplifiée, mise à disposition de moyens de paiement pratiques, frais bancaires réduits, formalités allégées etc.

Augmentation de capital : comment procéder ?
Quels sont les avantages liés au régime de la micro-entreprise ?