La mode des maisons bois : l’éco-construction cartonne !

L’éco-construction est une nouvelle tendance dans le secteur du bâtiment qui commence à se frayer un chemin en France, ces dernières années. Un des modèles qui cartonne est la maison en bois. Il s’inscrit dans une approche tenant compte, non seulement de l’aspect esthétique d’un logement, mais également du bien-être qu’il peut fournir à ses habitants. L’environnement est également au cœur de cette initiative en utilisant un matériau essentiellement écologique. Focus sur les particularités de l’éco-construction, notamment les maisons en bois qui font fureur dans le monde de l’architecture.

Une maison qui respire la santé

Le principal objectif de l’enjeu des business de l’éco-construction est de bâtir des logements avec des matériaux qui soient en parfait accord avec l’air, la terre, l’eau et le feu et ce par l’intégration d’enjeux sanitaires et environnementaux dans les éléments fonctionnels de l’habitat.  Ce type de projet est loin d’être une simple création reposant, sur un enchaînement de techniques, mais une démarche qui donne de la valeur à la créativité du constructeur. Toute sorte de matériau industriel est généralement bannie d’autant qu’on ne peut privilégier que bois, terre et pisé qui sont plus efficaces en termes d’isolation thermiques et acoustiques que les constructions industrielles. Néanmoins, si les matériaux ne correspondent pas aux normes, un assureur ne peut pas valider des produits non normalisés. ET si les produits d’éco-construction rivalisent avec les produits industriels ? On doit quand même avouer que les outils de la construction bio gagnent en pertinence malgré la concurrence.

La maison en bois : un choix en faveur de l’environnement

Le choix de modèles d’habitations en bois s’inscrit dans une démarche visant à concrétiser un bien-être permanent dans une demeure. Ça rejoint aussi l’approche d’éco-construction où tout dans la maison nous rappelle la pureté de la nature. D’ailleurs différentes nations ont privilégié ce type de constructions comme les États-Unis, le Canada et le Japon, dans le cadre d’une prise de conscience environnementale, luttant contre l’effet de serre via un développement qui apporte une réduction énergétique considérable et aussi par l’utilisation de produits recyclables. Il existe plusieurs modèles et techniques de constructions en bois avec un large panel de choix : des maisons en ossature de bois, en madrier de bois ou en poteaux et poutre de bois.

Avantages

Dotée d’une parfaite isolation thermique, une maison en bois a la particularité de conserver aussi bien la chaleur que la fraîcheur, ce qui apporte des économies d’énergie assez importantes. Il suffit d’allier à la construction en bois de grandes ouvertures vitrées. Dans ce type de maisons, on aura deux points forts qu’on ne doit pas oublier de mentionner : l’isolation phonique relative au bruit aérien, c’est-à-adire tout ce qui nous vient de l’extérieur et l’isolation phonique qui se rattache au bruit à l’intérieur de la maison, entre les étages, par exemple pour les objets qui tombent ou encore les bruits de déplacement. C’est ce qui encourage de plus en plus de particuliers à y adhérer, environ 20% d’après les études. Les constructions en bois que l’on conçoit sur le marché, offrent des garanties de pérennité, surtout qu’elles sont fabriquées en bois de qualité, qui résiste au feu et qui, une fois attaqué, ne se consume pas rapidement. Contrairement aux idées répandues, ces constructions sont robustes d’autant qu’elles résistent aux intempéries. Côté esthétisme, elles sont  très adaptées à la nouvelle tendance de décoration contemporaine, ce qui permet de leur prévoir des façades de luxe, un jardin tout confort et design ainsi qu’un intérieur cosy.

Face aux besoins : l’essor des crèches privées
Un secteur en croissance : le désamiantage et la réhabilitation des sites pollués